mardi 22 janvier 2013

Blood Lovers

Titre : Blood Lovers
Auteur : Tessa Gratton
Editeur : La Martinière Jeunesse
Duologie : Blood Magic
Date de sortie : 23 août 2012
Nbr pages : 504
Prix : 16,50 euros

WILL ET MAB N'AURAIENT JAMAIS DÛ SE RENCONTRER. MAIS LA MAGIE DU SANG EN A DÉCIDÉ AUTREMENT...

Mab a hérité des pouvoirs de sa mère et, pour elle, la magie du sang, qui permet de donner vie aux objets inanimés, n'a aucun secret. Mais un jour, un sort lui échappe et contamine Will, un jeune et bel inconnu qui devient la proie d'une terrible malédiction. Dès lors, les deux adolescents sont liés par le destin et les dons de Mab sont mis à rude épreuve. 
Devra-t-elle aller jusqu'au sacrifice pour sauver leur amour naissant?

Mon avis


Pas plus tard qu'hier, dans le train, je lisais et une amie m'a demandé quel livre c'était. Je lui ai montré la couverture et elle a dit "Oh, une histoire de vampires, encore". Mais ce n'était pas cela. C'était une histoire de magie d'amour et de sang. Je lisais Blood Lovers que je viens de terminer avec en fond sonore, A Thousand year de Christina Perri.
Je ne vais pas vous le cacher, Blood Lovers m'a terrassé, m'a emmener en ballade dans des lieux dont j'ignorais jusqu’à lors l’existence. J'ai rêvé de magie, je me suis détestée de tourner si vite les pages. Je m'en veux de l'avoir finie. Parce qu’il n'y a pas de suite. C'est ici que se termine la magie du sang.
J'ai eu la chance de faire la connaissance de Mab, une petite reine de sang avec de longs cheveux blonds, des tatouages et un esprit grandement sage pour son jeune âge. Mab qui se ballade pied nu, aime la nature et ses corbeaux. Et de Will, fils d'un militaire qui ne sait pas ce qu'il veut faire de sa vie depuis qu'il a perdu son frère. Will avec ses deux Bergères Allemandes : Harvoc et Walkyrie. De Donna et de Lukas. Des personnages bien recherchés avec une histoire bien à eux et tellement approfondis qu'ils m'ont semblé réels.
Mab, fille de Joséphine est le Diacre et se doit d'aider ceux de son sang. Avant de partir, Arthur lui a confié la mission de détruire les roses qui se trouvent dans le jardin de la maison rose. Mais Mab, intriguée par ses roses ensorcelées va vouloir découvrir leur secret. Et c'est ainsi qu'elle va croiser la route de Will. Will qui essaie désespérément de chasser les rêves qui le hantent depuis qu'il a sauvé la vie d'Holly...
Tessa nous entraîne avec splendeur dans son univers de magie de sang. Je me suis glissée avec facilité dans l'histoire, impatiente de savoir qui était cette fille aux cheveux blond représentée sur la couverture américaine et si j'allais pouvoir retrouver Silla et Nick, les narrateurs du tome précédent. Ce qui a été chose faite, car Mab est liée à Silla et Nick par un lien dont je ne vous dirai rien au risque de vous en dire trop. 
Comme pour le premier tome, une autre histoire est mêlée entre les chapitres. Celle d’Évelyne qui a aimé passionnément Arthur, l'ancien Diacre. Et comme pour le premier l'histoire est relatée du point de vue de deux personnages : Mab et Will.
Et maintenant que j'ai dévoré avec avidité Blood Lovers, ils vont me manquer tous deux.

" Un jour, tu m'as dit : « Je t'aime parce que tu fais partie de l'univers.» "

En bref :

Une duologie époustouflante, sensationnelle et inoubliable !
 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire