mercredi 6 février 2013

Revenants 1 - Plus encore que la vie

Titre : Plus encore que la vie
Auteur : Amy Plum
Editeur : Milan jeunesse
Collection : Macadam
Trilogie : Revenants (tome 1)
Date de parution : 2  mai 2012
Nbr page : 339
Prix : 15,50 euros

Kate pensait qu'en changeant de pays, en venant à Paris, elle pourrait tourner la page. Faire le deuil de ses parents, vivre une vie plus légère. Mais c'était avant de rencontrer Vincent. Vincent, incarnation de l'amour, mais aussi ange de la mort. Le destin de Vincent est de mourir pour sauver des vies, puis revivre et mourir encore. Indéfiniment. 





Mon avis

Plus encore que la vie...déjà avec un titre comme ça, comment ne pas se laisser attirer par ce livre. Je l'avais repéré il y a bien longtemps mais faute de porte-monnaie pas assez bien rempli, je l'avais mis de côté. Mais, voilà je l'ai finalement acheté et maintenant que j'ai terminé je ne regrette pas de m'être jetée dessus.
Plus encore que la vie est une merveilleuse histoire d'amour entre une mortelle et... comme le titre de la trilogie l’indique...un revenant.  Pas un revenant, genre spectre qui fait hooooo, encore moins une espèce de zombi qui bouffe de la chair humaine et qui a un poids à la place du cerveau. Non ! Un  revenant sexy à se damner qui meurt et qui revit à chaque fois. Une sorte d'Immortel quoi.
Aussi tôt que j'ai commencé ce magnifique livre, je me suis immédiatement glissée dans l'histoire. D'ailleurs, je viens de le terminer et je n'avais même pas remarqué que la musique (je me mets toujours une petite playlist pour lire car je n'aime pas le silence) s'était arrêté. Et s'est seulement en retournant près de mon portable pour aller écrire mon avis que je me suis rendu compte que la musique ne tournait plus. Je vous dis ça parce que d'habitude, en semaine j'ai vraiment du mal à me concentrer sur mes lectures, tellement je pense à tout ce que j'ai à faire pour l'école. Et en passant je remercie mon prof d'économie politique qui était absent aujourd'hui, c'est grâce à cela, que j'ai pu revenir plus tôt chez moi et achever Plus encore que la vie. Voilà une première preuve de l'effet extraordinaire que m'a fait cette lecture époustouflante.
Ensuite, le fait que l'histoire se déroule à Paris, m'a encore plus poussée à lire encore et encore sans m'arrêter. Parce que j'aime Paris ! D'ailleurs qui n'aime pas cette ville? J'y suis déjà allée deux fois et grâce à Amy Plum j'ai pu m'y imaginer, m'imaginer me promenant dans les rues : La tour Eiffel, le Louvres,...
Outre un décor différent de ce qu'on a l'habitude de voir dans les romans américains, l'intrigue de l'histoire a été parfaitement construite et est très éloignée de ce qu'on l'on retrouve dans les autres livres. L'univers qu’Amy a imaginé autour de ses revenants chéris est très bien développé et au fil de l'histoire on en apprend un peu plus sur ses étranges créatures. Évidemment, je ne vous en dirai pas plus. 
Aussi, Amy nous a non seulement décrit Paris, mais nous a donné un bout de l’histoire française avec les deux guerres,…Quant à savoir dans quel contexte, il vous faudra lire le livre pour le découvrir.
Les personnages m'ont tous fait fondre. Kate pour son côté curieuse, attendrissant ; Vincent, parce que c'est un gentleman romantique et torturé ; Jules pour son humour, toujours occupé à essayer de  draguer Kate, et pour m'avoir fait penser à un de mes personnages...
C'est tout cela qui fait que je VEUX lire au plus vite Que la mort nous sépare sorti le 9 janvier dernier.


"— Et si j'en venais à t'aimer, je ne pourrais pas vivre ainsi. Dans cette douleur constante. Savoir que tu...ressusciterais, quel que soit le terme que tu emplois, ne suffirait pas à endurer ces traumatismes répétés. Tu ne peux pas me demander ça. Je ne peux pas !"



En bref :

Une histoire de revenants avec pour décor la ville lumière !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire