mercredi 2 avril 2014

Parfois je parle série #1 - Coven


Parfois, je parle séries est un sortilège occasionnel pour vous donner mon ressenti sur mes découvertes séries.







 - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Titre : American Horror Story
Sous-titre : Coven
Saison : 3/3
Nbr épisodes : 13
Chaîne : FX
Diffusion en vo : 2013-2014
Diffusion en vf : ?




Suite au décès de son petit-ami, Zoe Benson découvre qu’elle est une sorcière et est expédiée à la Nouvelle-Orléans par sa mère. Elle débarque dans une école de sorcellerie dirigée par Cordelia Foxx, la fille de la grande suprême, Fiona, qui est mourante et de retour.  Le coven subit alors des attaques de l’extérieur…





Il y a quelques semaines, j'étais en mode Withcraft Bitch ! Faut dire que lire La Légion de la Colombe Noire et écouter Going to Hell, m'a mit dans l'ambiance. Et puis il y a eu tous ces fan art qui ont envahit mon dashboard sur Tumblr. Le petit peuple de ce réseau social n'arrêtait pas de me narguer avec la saison 3 de cette fameuse série American Horror Story. Moi, qui me faisais des films comme quoi c'était une série gore, dégueu, à faire pâlir les âmes sensibles et à me donner de quoi faire des cauchemars pendant 300 ans. J'étais ferme avec moi-même : jamais je ne regarderai cette série. J'ai horreur, des films d'horreur, sans jeu de mots. Et en voyant le poster officiel, je me faisais des idées comme quoi c'était une série érotique malsaine. J'avais tort.
Finalement, je ne sais trop comment, j'ai cédé après avoir été voir le trailer et le synopsis. Je ne le regrette pas ! Cette saison 3 est vraiment génial : il y a avait tout ce qu'il fallait pour me plaire. Et ça m'a beaucoup inspirée pour un de mes projets d'écriture. Ni trop gore, ni trop jambes en l'air, les ingrédients parfait pour me faire frissonner et rire, de quoi passer une bonne soirée.
Je connaissais de vue seulement deux des acteurs. Salem, tout le monde connaît, La Nouvelle-Orléans, je connaissais grâce au chroniques des Enchanteurs,... mais le reste m'a bien surprise. 
J'ai bien aimé l'inspiration du personnage de Madame Marie-Delphine Lalorie (prénom francophone s'il vous plaît !), dont son obsession pour le sang - elixir pour garder la jeunesse - est tirée du vrai personnage historique, la comtesse hongroise  Elizabeth Bathory, qui selon la légende fut arrêtée pour avoir torturer ses servantes. Vous ferez le lien en regardant la saison ;)

Les deux premières saisons portent sur des histoires différentes sans lien apparent. Mais je ne pense pas que je les regarderai, un asile et une maison hantée, c'est trop pour moi. 

Sur ce, bonne nuit  et faites de beaux cauchemars, witch bitch !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire